Aki Shimazaki

Biographie :

Venue au monde au Japon dans une famille dont le père est agriculteur. Durant sa jeunesse, elle développe une passion pour la littérature. Cependant, elle travaille comme éducatrice dans une école maternelle où elle aime inventer des histoires aux enfants.

Elle immigre au Canada en 1981 et s’installe à Vancouver puis à Toronto avant de s’établir à Montréal où elle vit depuis 1991. En plus d’exercer sa plume, elle enseigne le japonais.

Bien que sa langue maternelle soit, bien évidemment le japonais, elle écrit tous ses livres directement en français. Ses romans sont publiés dans la collection « Un endroit où aller » chez Leméac/Actes Sud. Il s’agit d’une série de cinq titres qui racontent la même tragédie, mais chaque fois sous angle différent puisque le narrateur change d’un roman à l’autre.

Pour son roman Tsubaki (1999), elle a été finaliste du Prix Littéraire de la Ville de Montréal 1999 et du Grand Prix des lectrices Elle Québec 2000. Pour Hamaguri (2000), elle s’est méritée le prix Ringuet 2001 pour Hamaguri et a été finaliste pour le Prix des Cinq Continents de la Francophonie 2001.

Son œuvre remporte le Prix du Gouverneur-Général pour Hotaru en 2005, le Prix Canada-Japon pour Wasurenagusa en 2004.

LE POIDS DES SECRETS

Cycle de 5 romans sous le titre générique de : LE POIDS DES SECRETS

TSUBAKI – 1999

HAMAGURI – 2000

TSUBAME – 2001

WASURENAGUSA – 2003

HOTARU – 2004